Pas encore rentrée que mon portable pro sature de messages évidemment urgents (mais pourquoi l'ai je allummé?), de collègues stressées par les impératifs catégoriques de chefs prêts à bouffer du lion, de chargés de mission hystériques .... Ma tension est déjà montée d'un cran, merci les gens ! 

Alors pause, une dernière, sur les vacances qui datent d'hier mais paraissent déjà loin, loin, du quotidien qui veut déjà me happer ... Mais je ne me laisserai pas faire cette année, promis juré.

En attendant, viva Barcelona !